3 astuces pour ne pas disparaître dans l'autre dans une relation amoureuse

Relation amoureuse : 3 astuces pour ne pas disparaître dans l’autre

Vous est-il déjà arrivé dans une relation amoureuse de disparaître complètement dans l’autre ? C’est ce qui est arrivé à Liz Gilbert, jouée par Julia Roberts, dans le film Mange Prie Aime, réalisé par Ryan Murphy, un réalisateur américain.

Liz Gilbert est mariée depuis huit ans à Stéphane et elle se rend compte que son mariage n’a aucun sens. Elle divorce et écrit une pièce de théâtre dans laquelle elle raconte comment lorsqu’elle est amoureuse elle disparait dans l’autre :

« Voilà ce qu’il ne sait pas encore. Moi, je disparais dans la personne que j’aime. Je suis la membrane perméable. Si j’aime quelqu’un, il peut tout avoir. Mon argent, mon temps, mon corps, mon chien, l’argent de mon chien. J’endosserai ces dettes et je projetterai sur lui toutes sortes de chouettes qualités, qu’il n’a encore jamais cultivé. Je lui donnerai tout ça et plus encore. Jusqu’à ce que je sois si fatiguée et si diminuée que je ne pourrai m’en remettre que d’une seule façon en ayant le béguin pour quelqu’un d’autre. »

Lorsqu’elle fait jouer cette pièce de théâtre autobiographique La Membrane perméable qu’elle a écrite, elle rencontre David, l’acteur qui joue son rôle et tombe immédiatement amoureuse de lui, alors qu’elle vient de quitter Stéphane. Elle se jette la tête la première dans une nouvelle relation et à ce moment là elle nous dit :

« Quand j’ai déboulé de mon mariage, je ne suis pas exactement tombée amoureuse de David, j’ai plongé dans ses bras exactement comme un acrobate de dessin animé se jette du haut d’un plongeoir, la tête la première dans une petite tasse d’eau. Je pourrais disparaître complètement. »

Dans les deux textes, il est question de disparition : « Moi je disparais dans la personne que j’aime » et « se jette du haut d’un plongeoir, la tête la première dans une petite tasse d’eau. Je pourrais disparaître complètement. » Donc pour Liz Gilbert lorsqu’elle aime, elle disparait complètement, elle s’efface. Elle s’efface pour répondre aux besoins de l’autre.

On peut retenir quatre leçon de ce film :

Première leçon : prendre le temps entre chaque relation amoureuse.

Lorsqu’on quitte une relation amoureuse, il ne faut pas se jeter la tête la première dans une nouvelle relation amoureuse, comme si on avait peur de sa solitude, mais bien au contraire il faut prendre le temps, le temps d’être avec soi-même. Il faut prendre le temps entre chaque relation et ne pas se jeter la tête la première d’une relation à l’autre « comme un acrobate de dessins animés se jette du haut d’un plongeoir la tête la première dans une petite tasse d’eau ».

Si on ne prends pas le temps entre deux relations amoureuses de se retrouver avec soi, on risque effectivement, de se noyer et de disparaître, comme Liz dans ses deux premières relations amoureuses, dans le film Mange, Prie, Aime, adapté du récit autobiographique Eat, Pray, Love: One Woman’s Search for Everything Across Italy, India and Indonesia, de la romancière Elizabeth Gilbert, qui raconte son voyage à travers le monde après son divorce.

Seconde leçon : rester soi-même pour ne pas disparaître dans l’autre, lors d’une relation amoureuse

Disparaître, c’est s’effacer. Disparaître c’est être dans le mimétisme par rapport à l’autre. C’est complètement épouser l’autre, épouser sa forme. C’est lui ressembler. Une amie de Liz, lui dit d’ailleurs, c’est curieux, lorsque tu étais avec Stéphane, tu ressemblais à Stéphane, maintenant que tu es avec David, tu ressembles à David. Au contraire, il faut rester soi et apprendre à se respecter en ne disparaissant pas dans l’autre.

Troisième leçon : au cours d’une relation amoureuse, ne pas tout donner à l’autre

Liz déclare :

« Si j’aime quelqu’un, il peut tout avoir. Mon argent, mon temps, mon corps, mon chien, l’argent de mon chien. J’endosserai ces dettes … »

Aimer est quelque chose de magnifique, mais il faut penser à ne pas tour donner à l’autre pour prendre le temps de s’aimer. Si on donne tout à l’autre, ça veut dire que quelque part, on ne s’aime plus. Ce n’est pas de cette façon que l’on peut construire des relations amoureuses harmonieuses.

Quatrième conseil : ne pas faire de projection sur l’autre, pendant une relation amoureuse

Il s’agit de ne pas projeter sur l’autre, ce qu’il n’est pas. Liz explique que lorsqu’elle est amoureuse, elle projette toutes les qualités que l’autre n’a pas. C’est ce qu’elle fait avec David.

Mes quatre conseils pour ne pas disparaître dans l’autre dans une relation amoureuse sont donc : prendre le temps entre chaque relation amoureuse, rester soi-même pour ne pas disparaître dans l’autre, ne pas tout donner à l’autre et enfin ne pas projeter dans l’autre des qualités que ce dernier n’a pas.

Vous pouvez retrouver mes vidéos sur le cinéma pour transformer sa vie, ainsi que mes vidéos sur le web, le design et la pédagogie sur ma chaîne www.youtube.com/c/audreyrozowykwiat. Pensez à vous abonner pour suivre mes vidéos.

Photo de James Franco : Mange, prie, aime de Ryan Murphy avec Julia Roberts
Copyright Sony Pictures Releasing France.

Posted in cinéma and tagged , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *